TMOTW : Vintage Vandalizm

Vrai nom: Jasmin Rodriguez
Date de naissance: 11 septembre 1986
Lieu de naissance: Manhattan (NY), USA
Nationalité: Portoricaine
Hauteur: 155cm (5’1″)
Poitrine: 86cm (34″)
Taille: 61cm (24″)
Hanches: 91cm (36″)
Couleur des cheveux: Marrons
Couleur des yeux: Marrons
Surnoms: Jazz, V.V. (Vintage Vandalizm)

Elle se présente sous le nom de Vintage Vandalizm ou V.V., “Vintage” de son amour pour l’armée du Salut où elle trouvait les plus belle pièces de sa garde robe du temps du lycée et “Vandalizm” des vêtements customisés à l’aide de peinture et de marqueurs qu’elle vendait à l’époque de ses cours de Fashion Design.

De son vrai nom Jasmin Rodriguez, ce petit bout de femme est à la fois mannequin, écrivain, styliste…la liste est longue. Portoricaine d’origine, cette new-yorkaise de 23 ans à su se faire un nom outre-atlantique en donnant un autre sens à la mode et à la créativité.

J’ai découvert Vintage Vandalizm il y a quelques-temps, je me suis plongée dans ses écris, ses créations et ses photos, et j’ai été de suite captivée par son univers. Ce qui m’a marqué c’est que non seulement elle est authentique et originale mais elle nous encourage à développer notre propre originalité ou différence, non pas pour le simple fait de se démarquer mais pour oser être soi-même tout simplement. Un moyen d’apporter sa touche personnelle à ce monde qui aujourd’hui encore accepte mal ceux et surtout celles qui ne veulent pas suivre un chemin conventionnel.

Ses créations et ses écris sont sa manière à elle de se rebeller et de défier les conventions. Pin-up des temps modernes, loin des clichés, elle se définie féministe et prend un malin plaisir à faire autant, voir plus d’argent qu’un homme: “Mon existence même est un acte de rébellion” dit-elle. Cette avec une grande joie que Jasmin a accepté parler d’elle et de partager son expérience unique.

Sa passion pour la mode et l’art a commencé très jeune, en créant des pièces hors de la tendance Vintage Vandalizm voulait que les gens se rendent compte de sa vision de la mode, pour cela elle décide de prendre en photos son travail, et sa manière de rendre son stylisme unique, reflétant ainsi toute son inspiration.

Les photos postées sur son blog n’avaient pas pour but de faire d’elle un modèle mais de montrer sa CRÉATIVITÉ, pourtant les mails affluent de marques de vêtements diverses lui proposant de poser et de les représenter. D’abord surprise de cet intérêt soudain, Jazz comme l’appellent ses amis acceptent et tente sa chance. Ces nouvelles opportunités lui ont permis d’essayer des choses différentes et surtout d’élargir ses horizons, en posant elle a touché un plus large public intégrant ainsi le paysage de la mode américaine. Elle a posé pou Krink, Kweenz Destroy, Dangerous Mathematicians, Betty Page Clothing

Contrairement aux modèles qui en règle général sont coiffés, maquillés et habillés telles des poupées, Vintage Vandalizm s’occupe seule de ses cheveux, de son maquillage et de sa garde robe, on lui donne carte blanche dans 95% des séances photos, signe de reconnaissance de sa créativité et de son talent. Comme elle dit fièrement on peut l’appeler “maquilleuse, coiffeuse, styliste et fashion designer.

En plus d’être une créatrice douée, V.V. est aussi écrivain, elle nous explique qu’écrire est une manière pour elle de se décharger sur le monde à propos des choses de la vie qu’elle n’accepte pas et à propos de l’amour, elle nous confie: “Je crois que “Amour et Créativité” rapprochent les gens. Je pense que c’est la meilleur manière d’apporter la paix dans le monde. La haine et les valeurs superficielles ont corrompu le monde. Les gens sont presque comme des robots maintenant, et quiconque pensent autrement que la masse est en général ridiculisé de par cette différence, je le vis encore. Si ces gens qui pensent en dehors de la boîte son facilement découragés, une personne talentueuse est quand à elle perdue. Cette personne aurait pu changer le monde, nous ne pouvons plus nous permettre d’en perdre une autre. Donc j’écris pour inspirer, pour donner la force et la foi à ceux qui en ont besoin.”

La route est encore longue, Vintage Vandalizm reconnait que même si elle a réussi à sortir de la “boîte” elle continue à se battre encore et encore chez elle aux USA. Elle nous dit n’avoir jamais été en Europe, V.V. souhaite réussir et ainsi voyager pour rencontrer de nouvelles personnes à travers le monde, qui elle est sûre auront chacune une histoire formidable à lui raconter et qui aimeront entendre la sienne.


Je vous invite à vous plonger dans l’univers de la Señora Vintage Vandalizm sur son site *, ce n’est pas un conte de fée, c’est la vraie vie et ça me fait rêver.


http://vintagevandalizm.com
Krink
Kweenz Destroy
Dangerous Mathematicians
Betty Page Clothing

For english version click here *

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.