TiMod’Elle of the Week : Charlene Almarvez

Charlene Almarez, Supermodel asiatique de 19 ans, qui n’a jamais rêvé à une carrière de mannequin fait sensation sur les podiums américains.

Vrai Nom/Real Name : Charlene Louise Alagon Almarvez
Pays d’origine/Country of Birth : Santa  Cruz, Laguna, Philippines
Date de naissance/Date of Birth : January 25 1993
Lieu de résidence/Place of Living : New York, USA
Hauteur/Height : 178 cm (5’10”)
Poitrine/Bust : 79 cm (31″)
Taille/Waist : 56 cm (22″)
Hanches/Hips : 86.5cm (34″)
Pointure/Shoe Size : 40 (US9)
Cheveux/Hair : Brun/Dark brown
Yeux/Eyes : Noirs/Black
Ses atouts/Assets : Ses jambes interminables / Her endless legs
Agence/Agency : Ford Model – New York

 

C’est le Directeur Mode Cata Figueroa  qui la repère à l’âge de 16 ans dans sa ville natale, Santa  Cruz, Laguna, lors d’un “Santacruzan” (festival religieux populaire au Philippes). Il lui propose de participer au concours “Ford Models’ Supermodel of the World Philippine”s qui a lieu durant la semaine de la mode philippines.

En 2009, Charlène remporte la finale nationale et part pour New York où Joey A. Espino Jr devient son mentor et la forme pour représenter le Philippines pour le concours mondial Ford à São Paulo au Brésil en 2010. Elle gagne le concours et empoche un contrat de $150,000 avec l’agence Ford Models.

Ascension fulgurante pour Charlene dite “Chat” qui est très tôt surnommée “The Next Asian Super Model”. Vogue Chine, V Magazine, Teen Vogue, Glamour US, … elle enchaîne les éditoriaux et fait notamment la couverture de MEGA Magazine aux côtés de ses compatriotes Danica Magpantay & Charo Ronquillo.

 

Elle fait ses premiers pas sur les podiums de la Fashion Week de New York en 2010, Chat défile pour les collections Automne-Hiver de Sophie Theallet, Peter Som et Diane Von Fürstenberg.

Depuis pas une Fashion Week newyorkais sans voir paraitre le joli minois de la demoiselle aux jambes interminables  venue du Philippines, la petite étudiante et majorette  a aujourd’hui une belle carrière devant elle, reste à présent la conquête du reste du monde.

 


Charlene Almarez, 19 years old Asian Supermodel, who has never dreamed of a modeling career is now the sensation of American runaways.


Fashion director Cata Figueroa discovered her at age 16 when he  saw her at a “Santacruzan” in her hometown (Sta. Cruz, Laguna). He approached her and encouraged her to attend the “Ford Models’ Supermodel of the World Philippines” competition during Philippine Fashion Week.

 

In 2009, Charlene wins the nationale finale and leave to New York to get training from her mentor Joey A. Espino, Jr. to represent the Phlippines in Sao Paulo, Brazil for the World Finals in 2010.

She won the contest and received $150,000 contract for a Ford Models representation.

 



Fast rise for Charlene called “Chat”, who is early named “The Next Asian Super Model”.  Vogue China, V Magazine, Teen Vogue, Glamour US, …  shes poses for many editorials and covers,  and even poses for MEGA Magazine with fellow Filipina beauties Danica Magpantay & Charo Ronquillo.

She walks for the first time at New York Fashion Week Fall/Winter 2010 for Sophie Theallet, Peter Som and Diane Von Fürstenberg collections.

Since, no more NYC Fashion Week without seeing the endless legs beauty from the Philippines. The little down to earth student and majorette has now her bright and successful career ahead, now the rest of the world is waiting for her.

 

Partager:

2 Commentaires

  1. 27 juillet 2012 / 16 h 20 min

    Magnifique !

    Elle représente vraiment le type de modèle que j’aime. Avec une beauté directement venue de ses origines,et surtout des atouts indéniables.

    Un grand et bel avenir se profil pour elle.

    • 27 juillet 2012 / 17 h 13 min

      Oui elle a vraiment du potentiel, hâte de découvrir ses prochaines parutions!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.