Simone Headwear : Premier concept store de casquettes à Paris

J’ai été invitée en décembre dernier à découvrir « Simone Headwear » le tout premier concept store parisien dédié aux casquettes, bonnets, chapeaux… et autres couvre-chefs ! 

 

Souvent associée au look sportif ou de vacances, la casquette est devenue tendance et se porte en toute saison et en toute occasion. Elle n’est plus réservée au hommes et aux ados, les femmes aussi ont intégré cet accessoire à leur vestiaire.

Inventée au début du XIXe Siècle, est elle inspirée du képi militaire, elle était habituellement portée par les hommes de la classe ouvrière particulièrement dans le nord de l’Europe.

Longtemps, la casquette fait partie de la panoplie des écoliers et étudiants en Allemagne, Belgique et au Royaume-Uni.

 

Je suis une passionnée d’accessoires de têtes ; J’ai adopté très tôt le style casquette et chapeau, le Fédora noir, le turban coloré et la Snapback unicolore restent des valeurs sûres pour moi.

On entend souvent dire qu’il y a des têtes à chapeaux ou à lunettes, je pense qu’il s’agit juste d’une attitude, et pour moi ce sont ces pièces qui font ressortir ma personnalité.

En plus de protéger du soleil, cet accessoire unisexe apporte la touche finale pour personnaliser son look.

La casquette est l’élément indispensable pour compléter son style, qu’il soit Chic, Street ou Sporty.

Ado, c’est la casquette basketball qui faisait fureur avec des marques comme New Era, Mitchell and Ness et un peu plus tard Von Dutch.

 

 

Un autre grand classique des années 90, la Snapback, évolution plus récente de la “casquette fitted“. Tout aussi sportive, ces casquettes venues elles aussi des U.S. sont proposées en taille unique mais réglable.

La casquette snapback tire son nom de son système de fermeture : « snap » qui signifie « bouton pression » et « back » qui indique que la languette à boutons se trouve à l’arrière de la casquette. Elle se démarque aussi par sa large visière plate et par son avant bombé.

Imaginée pour faire la promotion des grandes équipes sportives américaines (baseball, basketball, hockey sur glace) elle a évolué avec le temps et la mode.

Depuis le retour de la tendance Streetwear, le style casquette s’est démocratisé, aujourd’hui la plupart des marques ont intégré la snapback à leurs collections.

 

 

Deux jeunes entrepreneurs parisiens ont saisi l’engouement et surtout le manque dans le domaine et ont décidé d’y dédier tout un lieu.

Derrière SIMONE HEADWEAR, deux amis d’enfance originaires de Normandie, Max & Will ont ouvert les portes de ce temple du couvre-chef dans le 2ème arrondissement de Paris, dans quartier de la mode et du textile, le Sentier, au 60 rue de Cléry.

 

 

Les deux acolytes se prennent de passion pour la casquette lors de leurs différents voyages en Australie et aux Etats-Unis et découvrent la diversité de style et de design d’un pays à l’autre.

« Lorsque nous sommes revenus vivre en France, nous avons été frustrés par le manque de choix et d’originalité dans les boutiques parisiennes » explique Max.

Ensemble, ils imaginent un concept-store unique où les amoureux des couvre-chefs ne seront plus déçus. Ils décident de l’appeler « Simone » en hommage à leur van qui les a emmenés pendant deux ans sur les routes du pays du kangourou.

 

 

Une boutique d’environ 50m2 au design originale, un lieu convivial et chaleureux à l’image de ses fondateurs. Sur les murs, une large sélection de pièces de style et de qualité pour tous les âges et tous les styles, côté prix il y en a pour tous. Chez Simone on aime tout le monde !

Désormais une seule adresse à retenir pour les « Headwear Addicts* ». Vous y retrouverez des marques de références et d’autres plus confidentielles telles que Obey, Brixton, New Era Herschel, Guapa peaks, 10 tree ou encore Babatunde.

À la fois fournisseur et créateur, Simone Headwear propose une sélection de casquettes, bonnets, bobs et chapeaux issus des meilleurs créateurs du monde entier, et des plus grandes marques du secteur.

 

 

Pour ceux qui sont loin ou qui préfèrent le shopping en ligne, il existe aussi la boutique en ligne https://simoneheadwear.com !

No stress pour les tailles, pour vous aider dans votre choix toutes les mesures de chaque produit dans la fiche descriptive, le tour de tête mais également d’autres mesures telles que la hauteur de la couronne, la longueur et la largeur de la visière sont indiqués.

 

 

En plus d’une boutique originale, Simone Headwear est aussi un lieu de fêtes et de rencontres.

Artistes, clients, et influenceurs s’y retrouvent pour échanger, découvrir et partager leurs passions lors de soirées organisées tout au long de l’année.

D’ailleurs cette semaine les fondateurs nous ont invités autour de cocktail originaux et d’un atelier customisation par « Vilain Madame » pour fêter la nouvelle année.

La soirée d’inauguration, qui a eu lieu le 17 novembre 2017, a rassemblé plus de 200 amoureux des couvre-chefs.

Je vous invite à les suivre sur les réseaux sociaux, tous les mois, la boutique organisera un évènement phare : lancement de marque, annonce de collaboration avec une nouvelle marque, des expositions photo & art etc.

 

 

Côté actualité, en février 2018, le concept store accueillera les modèles crées par ses fondateurs, qui travaillent sur les matières et les designs depuis plusieurs mois dans leur bureau parisien et avec atelier du Sud de la France.

Je vous l’assure ces gars sont trop cool, n’hésitez-pas à pousser la porte, été comme hiver, c’est THE PLACE pour shopper le meilleurs de la casquette.

Je vous ai concocté un petit look Chill avec une casquette venue de chez Simone Headwear ! Stay Tuned !

 


 Simone Headwear
60 rue de Cléry 75002 PARIS 
Ouvert du Lundi au samedi de 10h00 à 20h00
Facebook, Instagram, et Twitter

*Accro aux accessoires de tête

Partager:

2 Commentaires

  1. Yohann
    22 janvier 2018 / 14 h 17 min

    AU TOP !

  2. Yohann
    22 janvier 2018 / 14 h 15 min

    Article au top pour un shop totalement unique à Paris.
    Enfin on peut entrer dans une boutique sans savoir exactement ce qu’on va acheter comme casquette, essayer des dizaines de modèles sans pression et trouver la perle.

    Je recommande, l’ambiance est cool (on a pas l’impression de les déranger au contraire) et les modèles sont différents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.