Promenade dans le 10ème : Coffee Bar Ten Belles

Nous revoici pour une nouvelle aventure dans le 10ème arrondissement de Paris. Après notre moment shopping, aujourd’hui je souhaite vous faire découvrir une adresse « gourmande» !

 

 

Je ne sais pas pour vous, mais avec ces températures estivales, je n’aspire qu’à m’hydrater !

Depuis mon retour de vacances à Shanghai, j’avais plutôt pris l’habitude d’aller acheter un bubble-tea (cette boisson à base de thé et de boules de tapioca) ; Mais depuis quelques temps, mes recherches sur les réseaux sociaux, et en particulier Instagram, m’ont poussée à m’intéresser à une boisson qui m’était étrangère ; le café.

Pour une parisienne, je sais bien que cela peut sembler étrange, mais après avoir goûté le café du troquet du coin, je n’avais retenu de cette boisson qu’un goût tristement amer.

J’avais donc depuis abandonné l’idée d’un café de qualité comparable à un excellent thé, et apparemment, je ne suis pas la seule !

Selon un article paru il y a quelques semaines dans le magazine Slate, nombreux sont les Français à délaisser le café compte tenu de son pauvre goût. Enfin cela c’était jusqu’à présent !

 

Depuis environ deux ans, une nouvelle génération de « Barista », ou sommeliers du café, a débarqué dans la capitale, nous offrant un renouveau du « petit noir ». Cette génération a souvent fait ses classes aux États-Unis ou encore en Australie, pays dans lesquels le café, sous toutes ses formes, est devenu une religion.

C’est donc en compagnie de ma petite chienne Storm que je pars un vendredi après-midi de juillet à l’assaut de ma nouvelle adresse.

C’est sous le soleil écrasant de Paris, que nous traversons les rues entourant le métro Jacques Bonsergent, sur la ligne 5, profitant au passage d’une fontaine pour nous y éclabousser et nous y rafraîchir.

L’homme travaille dans les alentours, nous faisons donc un crochet par son travail, et c’est tous ensemble que nous traversons le pont de la Grange aux Belles pour nous rendre au café.

 

Ce qu’il y a d’étonnant dans cette partie du 10ème, c’est l’ambiance « petit village » qui y règne. Et encore plus particulièrement dans cette rue. Le fleuriste conseille sur le pavé une résidente sur les arbustes résistants le plus à la chaleur.

Les boutiques ont sorti tables et chaises de jardins pour profiter du soleil et travailler en extérieur sur leurs tâches administratives. Et les passants s’arrêtent pour regarder le pont s’articuler pour laisser passer les péniches. Un sentiment de quiétude et de vacances nous envahit et nous met dans d’excellentes conditions pour prendre le goûter.

Situé au 10 rue de la Grange aux Belles près du Canal Saint Martin, le « Ten Belles » (en honneur à son emplacement) tient du café que l’on pourrait d’habitude trouver à Melbourne. Le café est tant reconnaissable par sa devanture bleu marine et ses baies vitrées couleur pin, que par les nombreux vélos stationnés devant.

Le café est petit, pourtant il s’y dégage une sensation détendue, les murs sont blancs et le mobilier en pin, l’atmosphère est encore une fois scandinave.

La petite terrasse improvisée dehors est parsemée de quelques tabourets colorés, on a l’impression d’être en Australie. On y parle Français, Anglais, Chinois, et pourtant nous sommes à 15 minutes à pieds du métro République. Il s’agit d’un spot multi-culturel à l’image de son quartier, nous sommes tout de suite dans l’ambiance.

 

Sa différence avec le bistrot de quartier ? Le « Ten Belles » est un espace non seulement dédié au café, mais aussi à la détente entre amis ou bien encore au travail accompagné de son ordinateur portable et d’un bloc notes.

Divisé en trois espaces distincts, le comptoir, la cuisine ouverte et une mezzanine, le « Ten Belles » est peut-être de petite superficie, cependant la chaleur qui s’en dégage compense largement l’étroitesse de son espace.

 

Qu’en est-il de l’accueil ?

Je dirais simple, chaleureux et à l’écoute du client. La barista, sans doute américaine ou australienne, prend rapidement nos commandes et lorsque je lui demande des conseils pour acheter un paquet de café de la « Brûlerie Belleville », l’un des meilleurs torréfacteurs sur la place Parisienne et partenaire officiel de « Ten Belles », elle écoute patiemment mes exigences de novice et m’oriente vers une variété douce et délicieusement parfumée.

On a ici à faire à un café de qualité, en provenance de petits producteurs, sélectionné en fonction des saisons et torréfié à Belleville dans le mois. La commande est prise au comptoir mais la demoiselle nous apporte nos rafraichissements et nos collations à table.

Nous prenons le goûter sur leur petite terrasse et la chienne a le droit à sa propre gamelle d’eau.

 

Storm et sa gamelle d’eau

 

Et la sélection de boissons et d’aliments ?

La carte est relativement simple et efficace, vous pouvez choisir entre différentes sortes de café (chaud et froid) mais le café filtre, spécialité des baristas, est mis à l’honneur.

Le café de la Brûlerie de Belleville est utilisé pour les boissons., vous pouvez bien entendu acheter des boissons froides (limonades, sodas) en provenance de petits producteurs qu’ils ont sélectionnés.

En ce qui concerne les plats, ils sont préparés sur place avec des produits frais et la carte est journalière. Il y a environ trois choix possibles, entre salades et sandwichs. Les gourmandises sont en majorité de type anglo-saxonnes comme les scones ou le Choco-Guiness Cake pour ne citer qu’eux.

 

La sélection de café (et de thé et chocolat pour les gourmands)

 

Et pour le prix ?

Pour le barbu et moi-même, l’addition s’élève à 13 euros pour  deux cafés glacés et deux parts de Banana Bread, une spécialité américaine. Comptez donc 3 euros le café glacé et 3,50 euros la part de gâteau. L’homme n’a d’ailleurs pas fini sa part de gâteau tellement celle-ci est généreuse ! Le gaspillage n’étant pas toléré dans notre famille, nous nous empressons la chienne et moi-même de le soulager de sa part !

Quant à mon paquet de café, il me revient à 14 euros, il est proposé soit en grains, soit moulu gratuitement en fonction du type de cafetière (espresso, filtre ou bien encore French Press).

 

Goûter en terrasse

 

J’espère donc vous avoir  donné envie, je  vous laisse afin de nous préparer, à l’homme et moi même, un café glacé maison !

Et en cadeau, ma recette de café glacé maison (pour 1 personne) !

–       Un café long (j’utilise une cafetière italienne 3 tasses)

–       Le 2/3 d’un verre de lait frais (j’utilise du lait entier)

–       2 ou 3 glaçons

–       Du sucre roux selon votre goût

–       Mélanger le tout dans un shaker. Verser dans un grand verre. Déposer-y une paille à smoothie. À servir frais.

 

Ten Belles

10 rue de la Grange aux Belles, 75010 Paris

Métro Jacques Bonsergent

Ouvert du Lundi au Vendredi de 8h à 18h, et le Samedi et Dimanche de 9h à 19h

www.tenbelles.com ou retrouvez-les sur leur page Facebook www.facebook.com/TenBelles

 

A bientôt pour notre troisième et dernière aventure dans le 10ème !

                                                                                                                                                                             

Here we are, back again for our journey in the 10th district of Paris. Before we focused ourselves on shopping but now I would like to talk a little about food and especially treats.

Are you into drinking tons at the moment? I am! Since I am back from Shanghai, I am really into Bubble Teas (you know this drink is all about tea and tapioca balls). But right now, I am all interested in Coffee. All because of social medias! Damn you Instagram! You make me want to buy all types of coffee equipment now!

It may seem strange since I am a Parisian and it’s well known that Parisian people can’t live without a cup of coffee and a cigarette. But I am not. Let’s say that since I discovered coffee in my local café, I decided that this bitter cup of something wasn’t made for me.

I then couldn’t find something as good and tasty than my usual cup of tea. And it seems that I wasn’t the only one to think so. Slate magazine recently published an article about the important decrease of coffee consumption among French people. Well until now I’d say.

For about a couple of years, a new generation of “Barista” or for the unacquainted reader Coffee Sommelier has arrived in town. Trained in America or in Australia where coffee is like a true religion, they totally reinvent coffee consumption in Paris and make it finally possible to drink something else than the horrible “petit noir” coffee.

That’s when my journey begins.

I stroll around with my little dog, Storm, and we are both overcoming the Parisian heat wave for you readers! Thought you should know how brave I was to test this thing around. We stopped at metro Jacques Bonsergent on metro line 5 and come across a water fountain that helps us in being braver. My boyfriend is at work and it’s time to leave so the dog and I pick him up on our way to the coffee shop. We all cross the bridge of La Grange aux Belles and arrive in the lovely neighborhood.

What I like the most in this part of the 10th district is this “small village” atmosphere. And this street is a common example of it. It kind of makes me think of New York and The Village somehow. The florist gives advice to a neighbor right in the middle of the street.

Boutiques set up tables and chairs so they could work outside while sunbathing. Passers-by stop and watch the bridge articulates to enable barges to pass. It’s quiet and it definitely feels like holidays. Everything seems right in place to enjoy freely our little snack.

 

 At the 10th of La Grange aux Belles street near the Canal Saint Martin, the “Ten Belles” is just like your typical Melbourne coffee shop. It is easily identifiable either by its dark blue storefront and its pine-looking windows or by the many bicycles parked in front of the shop.

The place is small. The walls are white. Furniture is in pine. Again some Scandinavian roots. The small terrace outside is enlightened with colorful stools. It looks like Australia. But we talk French, English and even Chinese. We are 15 minutes away by walk from Republique metro station.

The shop looks just like its neighborhood. It’s fun, flirty and the melting pot is amazing.

 

Ten Belles typed logo

 

What’s the difference with the typical Parisian coffee shop? “The Ten Belles” is a space for you to drink coffee but also to work outside from home or chat with friends.

Three different spaces coexist together from the bar to the open kitchen and the mezzanine room. It’s small but well organized and warm, which makes up for the lack of space.

What about the hospitality?

I’d say simple, warm and very customer-focus. The barista, maybe Australian or American I think, takes quickly our orders. When I ask about the coffee grounds they sell she answers kindly and gives me good advices to help me in my selection. I set up my mind on a very soft and fragrant coffee.

Our orders are taken at the bar but we are served in the room. Because of the dog we have to settle on the terrace and can enjoy the warm weather. The barista even offers a small cup of water for the dog to refresh.

By the way, all coffee grounds come from “La Brûlerie Belleville”, one of the best coffee roasters right now in Paris and one of “Ten Belles” partners.

They are well known for their quality products in Paris. They select small producers all around the globe. Coffee varies according to seasons and is roasted in their studio in Belleville each month.

 

Basic equipment for a barista : The coffee machine

Coffee selection from La Brûlerie Belleville and coffee equipment to purchase

(next on my wish list The Chemex for 3 and the Ten Belles’ mug)

What about the food?

The menu is quite simple but it’s best as it is. You can choose between all kinds of hot or cold coffees. House specialty is filter coffee. You can also buy soft drinks (also come from selected local producers). When it comes to real food, when I came there were 3 different types of meals from salad to sandwiches. Every product is fresh and meals are prepared on demand. Cakes and cookies are also homemade and mainly English such as scones or Choco-Guinness cake.

Price: The boy and I spend 13 euros for drinks and snacks and 14 euros for the coffee beans. Coffee can be grounded on demand and regarding of your coffee machine. Service is free.

We eat banana bread (1 for 3,50 euros) and drink iced coffee (1 for 3 euros). The boy even can’t finish his cake because it’s too generous for him. Of course, the dog and I finish it all, crumbs included!

That’s a rap for me. I’ll see you for our latest address and until then, I will practice my iced-coffee recipe with the boy. (Recipe below)

Homemade iced coffee (1 serve)

–       Coffee already prepared (I use an espresso machine for 3 people)

–       2/3 of a fresh glass of milk

–       2 to 3 ice cubes

–       Brown sugar according to your liking

–       Put everything in a shaker. Mix. Serve in a tall glass. Serve cool. Drink with a straw.

 

Ten Belles

La Grange aux Belle 10th street, 75010 Paris

Jacques Bonsergent Metro Station

Opened Monday to Friday from 8 a.m. to 6 p.m., and Saturday and Sunday from 9 a.m. to 7 p.m.

www.tenbelles.com or on their facebook profile www.facebook.com/TenBelles

 

 

 

 

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.