Jour Férié Paris : Chaussures Dandy pour homme et femme

Personne ne dit non à un jour férié, mais cette fois je ne parle pas d’un jour sans boulot,  mais de jolies chaussures de ville au style Dandy que j’affectionne tout particulièrement.

 

Jour Férié Paris c’est d’abord l’histoire de deux passionnés de Mode et surtout de chaussures : Nathalie Elharrar et Johane Collet.

Ils se rencontrent en 2011, elle a travaillé pour de prestigieuses maisons telles que Balmain, Michel Klein, Thierry Mugler, Gallery Lagerfeld.

Nathalie réalise entre autres les collections de chaussures de Paule Ka, d’Anne Valérie Hash, Guilty Brotherhood, Camper, Leonard, Heschung…Et enseigne la chaussure à l’IFM depuis 2001.

Lui sort de Polimoda où il a appris à faire des souliers. C’est pendant son stage chez Larare, marque de chaussures outrageusement luxueuse et féminine créée par Nathalie en 2007 que leur amitié se construit autour leur passion commune des chaussures.

Et c’est sous l’impulsion de Nathalie qu’ils se lancent dans la création de souliers à leur image : cool décontractés, mixtes, élégants, c’est ainsi que Jour Férié voit le jour quelques années plus tard.

 

Pourquoi « Jour Férié ? Au départ les créateurs voulaient appeler leur marque « Jour de Fête » du nom du film de Jacques Tati. Raté, il est déjà pris.

C’est donc c’est Jour Férié qui l’emporte surtout qu’il est en parfait accord avec l’esprit de la marque : “C’est un jour souvent chômé, un jour cadeau, un petit bout de vacances gratuites et le témoignage d’une culture ou d’un fait historique un jour de détente et de lâcher-prise…” comme le dit si bien Nathalie.

Fin septembre je vous présentai sur Instagram, ces chaussures de ville ultra tendance, style Dandy, très masculines, pour un style Boyish* sur les filles ! Comment résister à ces merveilles ?

Des souliers faits-mains, les Jour Férié sont des chaussures de ville, souples et flexibles grâce à leur montage “Sachetto” nécessitant de nombreuses opérations manuelles.

En agneau ou en veau, avec un montage retourné avec une doublure en veau tabac et une semelle en cuir poncée miel made in Portugal.

C’est un montage retourné s’apparentant à celui du mocassin. On l’associe à une couture Blake liant la tige de cuir moelleuse à la semelle de cuir extra souple, pour obtenir un soulier solide, élégant et très léger, idéal entre autres pour le voyage, à votre avis pourquoi ? Et oui les Jour Férié ne sonnent pas sous les portiques d’aéroport, c’est le pied non ?

La collection compte 7 modèles, 7 fondamentaux du vestiaire masculin déclinés en forme homme et femme ! Oui Mesdames, vous pouvez porter les mêmes chaussures que votre chéri, ces merveilles sont proposées du 35 au 47, ” une autre manière très confortable d’avoir des hommes à ses pieds”, dixit Nathalie.

Des chaussures vendues entre 280 et 375 € selon les modèles, et là vous allez me dire “Quand même !”

Devinez-quoi, ils sont cool jusqu’au bout chez Jour Férié, Nathalie et Johane ont lancé pour les amis et fans, le Club Jour Férié. Un club sympa avec des avantages pour les amoureux de la chaussure et ceux qui auront craqué pour la marque.

 

Pour les membres, le Club Jour Férié vous invite à venir découvrir la collection six mois avant la mise en boutique.

Vous pourrez essayer la paire qui vous fait craquer, acheter votre paire au même prix que les boutiques (soit 50% du prix public). Vous serez ensuite livré à domicile (ou vous pourrez venir les récupérer rue Martel) en même temps que les magasins qui distribueront la marque, en mars 2015.

 

Cette offre spéciale est valable jusqu’au 21 octobre 2014. Pour essayer les souliers et les adopter rendez-vous 7 rue Martel 75010 de 13h à 19h.

En réalisant cet achat vous participez également à un projet humain et d’entreprises, vous êtes en quelque sorte un investisseur puisque vous contribuez à financer la production. Cool non ?

En plus de magnifiques souliers, j’ai découvert au showroom la marque de chaussettes italienne OYBŌ. Des chaussettes charmantes et élégantes créées par un couple d’italiens ultra stylés Eusebia et Michael : « Une paire avec deux âmes », deux chaussettes différentes mais coordonnées.

A l’occasion du lancement de Jour Férié, OYBŌ a réalisé quelques modèles à découvrir au showroom, vous ne serez pas déçus !

Facebook.com/jourferieparis

www.jourferieparis.com

www.oybo.it

Lookook Jour Férié Paris

* Garçonne

 

For more Fashion, Food, Fun & Inspiration Follow Timodelle on Facebook, Twitter, Pinterest, google +Instagram

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.