H&M annonce l’ouverture d’une boutique en Afrique du Sud pour 2015

H&M annonce la signature d’un contrat pour ouvrir une boutique en Afrique du Sud. L’Afrique une nouvelle fois dans l’actualité mode du géant Suédois H&M.

Dix jours après l’annonce de son intention de délocaliser une partie de sa production de la Chine vers l’Éthiopie, le géant suédois H&M annonce aujourd’hui son implantation en Afrique du Sud début 2015 à Johannesburg. L’ouverture d’une boutique à Cape Town est également évoquée sans plus de détails.

Un communiqué bref et simple, dans lequel H&M indique que ce magasin sera un flagship store : “Nous voyons un fort potentiel d’expansion dans cette région. Nous sommes impatients d’apporter mode et qualité au meilleur prix à nos clients en Afrique du Sud“, déclare Karl-Johan Persson, Directeur Général chez H&M.
H&M est déjà présent en Afrique mais uniquement en Egypte et au Maroc. Avec près de 100 nouveaux magasins ouverts au deuxième trimestre 2013, H&M compte aujourd’hui 2908 points de vente à travers le monde.

 

H & M, Hennes & Mauritz AB (H&M), has signed a contract for a store to open in South Africa.

Swedish fashion giant H&M has planned to open the store at the earliest in 2015 and it will be a full concept flagship store.

H&M said it had signed a contract for a store in Johannesburg, but it was also looking into opening in Cape Town as well and therefore it could not say which store would open first.

We see great potential for further expansion in this region. We look forward to bringing fashion and quality at the best price to the customers in South Africa,” H&M’s chief executive Karl-Johan Persson said in a statement.

H&M’s only other stores on the African continent are in Egypt and Morocco. The company said it had opened some 100 new stores in the second quarter, bringing its total number of outlets world-wide to 2908.

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.