African Pulse vous invite à sa vente privée Spéciale Accessoires les 29 et 30 juin

Bijoux, Maillots de bain, Chaussures, Pochettes …et quelques articles de prêt-à-porter seront proposés lors de cette vente privée qui aura lieu Samedi 29 juin de 10h à 20h et  Dimanche 30 juin de 12h à 18h dans le 20ème – Porte de Montreuil, toutes les information du lieu sur inscription.

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas, African Pulse est une e-boutique spécialisée dans la mode Afro-contemporaine. Hommes, femmes et enfants, de Paris à Marseille, il y en a pour tout le monde !

African Pulse est né d’un constat. L’Afrique bouge, l’Afrique vit, l’Afrique crée, l’Afrique inspire.

Si les grands créateurs de mode s’inspirent de plus en plus des cultures africaines, les grandes boutiques de distribution, elles, ont encore du mal à suivre et à faire confiance à la force ethnique. Il existe pourtant une demande très forte ! Si l’on veut promouvoir les créations afro-contemporaines en occident, il faut faire appel à des réseaux de distribution alternatifs. Outre la vente à distance par Internet, Africain Pulse organise régulièrement des ventes privées en France et à l’étranger où la convivialité est toujours de mise !

J’ai rencontré Julie, la fondatrice il y a quelques années sur le web, nous nous sommes retrouvé sur Paris dans la boutique Manani dans le 18ème, où elle faisait déjà la promo de vêtements et accessoires de créateurs Afro. J’ai craqué à l’époque pour les sacs Manani et les boucles d’oreilles Kweni. Trois années plus tard, c’est sur son propre site web que Julie officie, avec le site de vente African-Pulse.

 Fan de mon sac boule Manani

Julie qui a vécu au Sénégal n’a eu de cesse d’y retourner par la suite. Ses voyages lui ont permis de découvrir une toute nouvelle culture et surtout, une créativité débordante ! Elle a été subjuguée par les boubous, les tissus, les couleurs mais aussi l’élégance et l’esthétisme de la femme africaine.

De ces années de voyages au cœur de l’univers afro Julie s’efforcera de créer des ponts entre Afrique et Occident, motivation souvent incomprise par ceux qui lui reprochent sa peau blanche et sa sincérité au-delà du commerce….

Avec une amie elle fonde la marque JUNESHOP, une ligne de vêtements qui mixe les styles et les matières en faisant la part belle aux tissus africains. L’aventure durera dix ans avant que Julie, le Ju de JUNE, ne s’envole vers de nouveaux  horizons.

C’est alors la naissance d’African Pulse, Julie Jais ne veut surtout pas s’imposer en tant qu’énième créatrice afrocontemporaine car elle a constaté qu’il en existait une multitude. L’intérêt pour la mode afro-contemporaine a en effet nettement évolué. Le problème c’est qu’on déplore une véritable lacune du côté de la distribution.

Ce que Julie cherche à faire, c’est donc promouvoir les créations déjà existantes en leur offrant une visibilité plus importante, et en leur apportant plus de poids sur le marché.

African Pulse c’est aussi du cœur, depuis 2006, leur association œuvre activement pour récolter des fonds et financer les activités d’OVA au Cameroun qui soutient 39 enfants au Cameroun. Leur objectif à long terme est de construire un foyer à Douala où les enfants et leur famille pourraient être accueillis la journée.

Vous pouvez faire vos dons directement sur le site http://africanpulse.eu/_shop/?product=dons-donations.

 

Rejoignez également le groupe “LES BONS PLANS | AFRICANPULSE.EU” qui compte presque 7 000 membres sur Facebook, communauté où Julie propose des ventes flash, des articles exclusifs et des jeux-concours autour de la mode Afro.

African Pulse est également présent sur Twitter @AFRICANPULSE

Retrouvez mon article Manani sur Timodelle !

 

Pantalon Nessa 65€

Robe Rose 69€

Robe Bustier Ajoa 159€

Shorts/Hotpants Braago 69€

Escarpins Jasmine 145€

Lingerie Anis 99€

Casquette VI 45€

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.