Ach Chajai : L’Art à Porter Made in Paris

« Habiller le Monde sans déshabiller la Planète » ! Voyage et dépaysement avec une marque qui se veut éco-responsable et qui revendique une mode durable.

 

C’est déjà la rentrée, oui demain c’est officiellement la reprise, l’été 2017 est passé si vite, il reste pourtant encore trois semaines avant la fin officiel de la saison estivale.

Le temps fait ce qu’il veut ici à Paris, automnal un jour, ensoleillé le lendemain, peu importe il n’est pas encore l’heure de dire au revoir à ses tenues d’été, l’automne attendra.

On se souviendra de la météo versatile et capricieuse de l’été 2017, tout particulièrement en août !

Nous avons profité d’une éclaircie entre deux averses pour shooter ce look et vous présenter une marque parisienne pour laquelle j’ai eu un gros coup de cœur.

 

 

Paris regorge de créateurs de talents, beaucoup ont ouvert de jolies boutiques de quartiers confidentielles qui regorgent de merveilles.

C’est au hasard d’une promenade avec une amie, après un rendez-vous professionnel que nous tombons sur la discrète boutique : ACH CHAJAI.

C’est au cœur de Paris, à deux pas du Musée du Louvre, que se trouve cette enseigne, presque secrète.

Fils dorés, matière nobles, robes de princesse sur un mannequin, croquis de l’artiste suspendus, accessoires hommage à Paris… Un mélange de France et d’Orient, bienvenue dans l’univers enchantant de Najette Ach Chajai.

Nous sommes accueillies par la chaleureuse et souriante propriétaire des lieux, qui a installé dans son petit concept-store son atelier, ses créations et celles d’autres créateurs Made in France.

Robes de mariée, de soirée, bijoux, sacs, vêtements, livres, accessoires, cosmétiques… De quoi vous sublimer de la tête aux pieds.

 


Ach Chajai est un griffe luxe éthique et creative, elle offre une garde robe intemporelle qui préserve les savoir-faire traditionnels pour une mode durable.

Après un rapide échange avec Najette, rendez-vous est pris pour une présentation plus détaillée de son travail et de nos activités respectives.

C’est fin juillet que nous arrivons enfin à nous revoir, et c’est alors parti pour un long moment de partage sur la mode, l’entreprenariat, la difficile situation des jeunes créateurs…

La créatrice a fait le choix de la “Slow Fashion” qui s’oppose à la “Fast Fashion“, comme beaucoup elle dit stop à la surconsommation compulsive, à la mode vite consommée et vite oubliée.

Prendre le temps de chercher l’inspiration, de créer des vêtements de qualité, intemporels qui dureront dans le temps et qu’on ne jettera pas aux oubliettes la saison suivante.

 

<

 

Nous disons OUI à une mode durable, car nous croyons dans le style mais pas dans une tendance, nous croyons à une qualité plus qu’à une quantité, car le moins contribue à un mieux.

Oui pour le respect des droits de l’Homme et de l’environnement. – Oui pour des produits intemporels et durables . – Oui contre l’uniformisation car « la mode se démode, le style jamais » (Coco Chanel)…

Le textile est la 2ème industrie la plus polluante au monde, nous achetons 400% plus de vêtements qu’il y a 20 ans et 85% de nos achats, malheureusement, finissent à la poubelle. (source Council for textile recycling), ” explique la créatrice.

 

 

Najette ne souhaite plus contribuer à une mode éphémère, et c’est pourquoi elle choisi de travailler avec des artisans du beau et du durable, dans le choix des matières et des finitions, une volonté de pousser le vêtement à son apogée en y ajoutant aussi l’Eco-innovation et  l’Eco-technologie.

Le leitmotiv de la marque, une mode durable éthique et créative ; elle milite pour la préservation du savoir-faire traditionnel et des techniques de fabrication pour redonner à notre métier ses lettres de noblesse.

La créatrice originaire du Sud se bat donc au quotidien pour la préservation et la mise en avant de son art, une fabrication française en petites séries dans son des petits ateliers parisiens ou provinciaux, minimisant ainsi l’impact écologique dû au transport.

C’est donc dans des tissus beaux, originaux, résistants à la dégradation de l’usure et surtout respectueux de notre planète que travaille Ach Chajai.

 

 

Cet agréable moment s’est achevé par un photoshoot improvisé dans le passage où se situe le concept-store. Un aperçu que j’ai partagé avec vous sur snapchat et mon insta story.

Une robe au style unique inspirée de l’origami japonais qu’elle a baptisée “Jail” ! Dos ouvert, épaules misent en valeur, Ach Chajai féminise la chemise, un classique du vestiaire masculin.

J’aime ce mélange de style, et l’idée d’emprunter quelques pièces chez l’homme, je vous en parle d’ailleurs dans mon post : African Prints & Men’s shirt.

 

 

J’ai donc pris ici le risque de mixer l’intemporelle sandale d’été Méduse au luxe durable ! Un look 100% Made in France, alors qu’en pensez-vous ?

N’hésitez-pas à faire un tour chez Ach Chajai, le voyage vaut le détour… Et je vous réserve d’ailleurs une surprise… mais chuuut !!!

En attendant je vous souhaite une bonne rentrée, j’ai encore bel espoir de voir de belles journées ensoleillées en septembre.

 

 

 

Robe “Jail” ACH CHAJAI – 91 rue Saint Honoré 75001 Paris

Sandales Nikita  saumon MEDUSE 

Lunettes de soleil “Chromaty” THIERRY LASRY via L’ARTISAN DU REGARD

Bracelet manchette & bague Paris Tour Eiffel  MADEMOISELLE FELEE 

Sac en paille fait main souvenir de vacances dans le Sud de la France

Montre Jet Setter #W0289L2 GUESS portée ici 

 

 Crédits : Kéti Photos 

On se donne également rendez-vous sur Facebook, Snapchat @Timodelle & Instagram @TimodelleMagazine !

Bisous

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *